Le Master se déroule sur deux semestres universitaires entre le 15 septembre et, en fonction des stages, fin juin-début juillet de l’année suivante.
La formation est organisée en trois modules.

 
1) Déterminants et contextes (12 ECTS)
-Fondements politiques et juridiques, et gouvernance de l’action internationale
-Fondements socioculturels et économiques de l’action internationale
-Les déterminants sanitaires et environnementaux de l’action de coopération

 
2) Outils et méthodes (15 ECTS)
-Les institutions de l’action internationale
-Communication, médiation et gestion des crises
-Mobilisation et gestion financière dans l’action de coopération interna-tionale
-La gestion de projet dans la coopération internationale
-Aide aux certifications internationales en langue et informatique-internet.

 

3) Modalités de mise en oeuvre et expériences professionnelles (33 ECTS)
– L’exercice professionnel dans différents secteurs d’activité de la coopération
– Activité professionnelle tutorée par un opérateur : stage de 4 à 6 mois, en situation professionnelle auprès d’un opérateur agréé (et éventuellement dans une université étrangère partenaire)
-Mémoire

 

Le premier semestre se déroule de mi-septembre à mi-janvier, sur 14 semaines. Il est consacré aux enseignements, séminaires et travaux pratiques des trois modules. En principe, une semaine sur deux est consacrée aux enseignements magistraux et la semaine suivante à des exercices pratiques.
Le deuxième semestre s’étend de la mi-janvier à la fin juin. Il est consacré à une mise en situation professionnelle auprès d’un opérateur agréé par l’équipe de pilotage, et, éventuellement, à une formation complémentaire dans une université étrangère conventionnée avec l’Université Montpellier 1. La formation du semestre est centrée sur l’exercice de la compéten-ce initiale dans le contexte de la coopération internationale, dans l’aire culturelle choisie par l’étudiant.